Bonnes résolutions & Sirènes d'alarme

14/01/2012 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Hello tout le monde !

 Alors comment va ? La gueule de bois "post-fêtes"  habituelle a l'air d'avoir été torpillée par la météo cette année.
En effet, d'ordinaire après les fêtes de fin d'année, tout le monde est un peu pâteux pendant quelques jours. Entre un foie qui s'est vu tourner en surrégime pendant 15 jours et a frisé la cirrhose, une vésicule biliaire au bord de l'explosion, un estomac qui peine à se caler sur la ceinture de nos pantalons, des pieds déformés d'avoir trop dansé ou piétiné devant les buffets dans des chaussures au confort inversement proportionnel à l'élégance, bref pas de quoi être en super forme ! D'ailleurs au boulot celui qui arrive fringant le deux janvier est immédiatement suspecté par ses collègues en mode zombie d'une absence totale de vie sociale. Toute cette mollesse est généralement confortée par un froid de canard début janvier si l'anticyclone de Sibérie est déjà là ou par un froid humide s'il est en retard, mais dans tous les cas "on se les gèle sévère" et il fait plutôt moche.
Ben cette année même pas ! Il a fait beau... Même doux à certains endroits où des frimeurs en chemisette ou en polo se sont exhibés devant les caméras des journaux télévisés entre un reportage sur un attentat et un sur les troubles ethniques dans un coin d'Afrique. Alors le réchauffement climatique, El Niño ou les vaches qui pètent on ne sait plus qui accuser mais en tout cas un peu de douceur dans l'hiver a semble-t-il fait bien plaisir à tout le monde. Enfin jusqu'à ce que l'on parle des bourgeons sortis trop tôt qui vont peut-être geler, des nappes phréatiques qui sont trop basses etc. etc. etc. ... C'est dingue comme une bonne nouvelle doit forcément être tempérée par une avalanche de catastrophes concomitantes !
On en a marre ! On veut plus se sentir coupables d'être heureux parce qu'il y un rayon de soleil...

D'autant que pour se sentir coupable, on a déjà les bonnes résolutions. Si si vous savez les trucs qui vont changer notre vie au premier janvier avant de tomber en miettes devant notre manque de capacité à nous discipliner le trois janvier :D
J'ai peine à croire que ne serait-ce que l'un d'entre vous ait toujours réussi à tenir les résolutions de la nouvelle année prises quelque part entre le bisou baveux de Gisèle sous le gui et la gueule de bois au réveil le lendemain, alors que ladite Gisèle qui profitant de votre faiblesse de fin de soirée vous a traîné chez elle et menace dès le réveil de vous faire une place dans ses tiroirs le temps que vous emménagiez pour de vrai.
Là votre première résolution c'est d'arrêter de boire... Sauf qu'immanquablement votre "idylle" avec Gisèle (enfin plutôt son idylle avec vous) qui va durer un peu parce que comme tout homme qui se respecte, vous avez du tact (et surtout vous ne savez pas comment la larguer :p) va vous ramener sur le chemin du bar aussi sûrement qu'une grenouille de bénitier à la sacristie.
Les "bonnes" résolutions sont d'autant plus difficiles à tenir qu'elles consistent dans 90% des cas en des choses que l'on veut "arrêter".
Arrêter de fumer, de boire à l'excès, de trop manger, d'être sympa avec Gisèle... Mais dans le fond, elles ne sont pas dictées par une vraie motivation intrinsèque, mais plutôt par la petite voix de notre mauvaise conscience. Enfin petite... elle est aujourd'hui relayée avec force par nos médias. Nous sommes matraqués à longueur de temps par ces petites voix qui en fin de publicité nous disent de "consommer avec modération", de manger au moins 5 fruits & légumes par jour, que "fumer nuit gravement à la santé" ou "fumer tue" (bon là faudrait savoir parce que je vous accorde que mourir nuit gravement à la santé mais c'est quoi la menace au juste ?). Bref on nous fait la morale à longueur de temps ce qui forcément finit par nous donner mauvaise conscience à chaque fois qu'on s'enfile une tranche de pâté en croûte. Le pire, c'est qu'on arrête pas le pâté en croûte ! Non  non (c'est trop bon la pâté en croûte :p) mais on va se croire obligés de gober un Actimel pour renforcer nos défenses, puis une vodka pomme, une vodka ananas, une vodka orange, une vodka pamplemousse et un jus de tomate pour les 5 fruits & légumes avant de sortir en chemise fumer une clope dehors par moins 12° avant de finir par une tartine sur un pain tellement plein de céréales qu'on croirait manger des graines de tournesol à la cuillère recouvert d'une couche de margarine aux oméga trucs qui donnent du bon cholestérol et tuent le mauvais (si si même Joëlle Mazard de Pause Café elle le dit à la télé) et d'une confiture allégée en sucre, bien qu'allègrement complétée de E301-302-303-304-305 et tous leurs petits copains qu'on nous fait avaler depuis des lustres.
Hé ben c'est comme le rayon de soleil... Qu'on nous fiche la paix diantre ! Nous informer, c'est bien, nous culpabiliser c'est nul. Nous ne sommes plus des gamins qui marchent à coup de "ça ferait tellement plaisir à maman" (bon j'avoue je me fais avoir encore de temps à autres sur ce coup là :p). Jouer sur la culpabilité et la mauvaise conscience ne fait que pousser à adopter des comportements qui ne dureront pas puisqu'ils ne sont pas inscrits dans une vraie dynamique de motivation et reposent sur les bases fragiles des bonnes décisions prises pour de mauvaises raisons. Laissons donc là ces "résolutions" pour nous concentrer sur nos projets, sur celui ou celle que l'on a envie d'être à la fin de cette année qui commence et consacrons notre énergie et notre enthousiasme à aller mieux ou à être meilleur plutôt qu'à nous trouver des excuses pour ne pas faire tout ce que les centaines de petites voix susurrent à notre inconscient culpabilisateur chaque jour !
Comme disait l'autre dans ma jeunesse : "We don't need no education - We don't need no thought control" les amateurs reconnaîtront sans difficulté :D

Bon sinon du côté de notre île, on teste les sirènes d'alerte de la sécurité publique. Si si je vous assure. Nous avons eu droit, comme en France le premier mercredi de chaque mois à 12h, à un test en règle des sirène d'alerte du pays. Mais pourquoi donc me direz-vous... Ben si vous regardez sur une carte où se trouve Bahreïn, vous verrez que le détroit d'Ormuz par rapport à ici, c'est tout près. Ce détroit qui pose la limite entre le golfe arabo-persique (parce golfe persique, ça énerve un peu tous les pays arabes :p) et le golfe d'Oman, lui-même étant la pointe nord de la mer d'Oman. Ce détroit coule entre Oman et l'Iran et comme vous le savez, l'Iran qui est en mode "gros kiki" depuis quelques années vient de passer en mode "même pas peur" récemment amenant par là-même les états-unis et leurs copains à passer en DEFCON 4 :D
Je ne vous ferai pas un cours sur les intérêts géo-stratégiques de la région, ça m'ennuierait qu'on me confonde avec Alain Duhamel (sans doute pas autant que ça ne l'ennuierait lui mais bon :p) mais pour faire simple, y a du pétrole, y a du flouze, donc on veut tous être copains avec eux.
En plus la Navy (la marine américaine pour ceux qui ne regardent pas NCIS) a une base importante à Bahreïn. Bref on n'est jamais à l'abri d'un truc volant qui se perd même si, me direz-vous, s'il s'agit d'un missile thermonucléaire, la sirène d'alerte va nous faire une belle jambe hein :p
Comme dirait la mère de Djamel DEBBOUZE : "On va tous mouriiiir... C'est dommage, mardi y avait le marché" :D
Bon je vous rassure on n'en est pas là mais bon le fait qu'on teste des sirènes qui n'ont plus fonctionné depuis l'invasion du Koweït par l'Irak, pour moi c'est pas non plus un grand signe de sérénité :p
A moins que comme le prétendent certains ici, le gouvernement essaye de détourner l'attention des clashs qui continuent d'opposer chaque soir les membres de l'opposition et la police.... Va savoir hein ^^

 

Allez la bise et bonne semaine en France et ailleurs...

Une pensée affectueuse aux Gisèle qui me lisent !

 

Olivier

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par dobblek
le 14/01/2012 à 17:53:22
hi scnoukipoutzi!
Est ce que je viens de lire un episode de sex in the city avec la gisèle devoreuse??? MDR! Serait-ce un chouya autobiographique??? si oui, alors tu as oublié de me le raconter!!! Coté culpabilisation, il y l'evènement bi-annuel qui nous permet de nous deshiniber de toute culpabilité : LES SOLDES! Avec tout ce qu'on fait comme èconomies!
je ne dis rien de plus sur ce sujet inépuisable, j'espere que tu nous offriras une petite perle á ce sujet, peutetre vu de l'intérieur ?( enfin je veux dire du point de vue du commercant)

je te bise, et si tu tel dimanche, pas avant 12h30, suis au sport avant (eh oui les bonnes resolutions! meme le 15 elles tiennent encore, Hubert n'en croit pas ses yeux)
muchos besos para ti
dobbleK

Laisser un commentaire

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.