Chapi-Chapo & Dubaï Brunch

08/11/2010 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Ma soirée Diwali, je ne vous ai pas raconté !
Donc cette fameuse soirée se tenait chez Bindu, la patronne de notre agence de pub. Tout le monde était prié de venir en costume d’indien (d’indien d’Inde hein, pas d’iroquois !) et un concours de chapeau était organisé. Comme la grande majorité des indiens ici ont la peau très sombre, font un mètre douze et 37 kilos tout mouillés, les cheveux longs et les ongles pas coupés… j’avais assez peu de chance de me faire passer pour l’un d’entre eux. Je suis donc venu habillé en moi (j’ai quand même mis une belle chemise hein >_<) en portant sur la tête un tarbouche qui est à peu prêt aussi indien que je suis batave, mais qui m’avait gentiment été prêté par Pascale & Yvan puisque je n’avais rien pour me déguiser. En général, les soirées déguisées, c’est tout ou rien… Soit tu es le seul déguisé, soit tu es le seul… pas déguisé ! Ben ce soir là j’étais celui là ! Mon petit tarbouche m’a un peu sauvé la mise et m’a évité de passer pour le seul coincé qui s’est même pas déguisé :D Bref tout le monde était habillé à l’indienne et après une intense observation, je pense que le fait que 90% des gens présents étaient indiens explique largement le succès du thème ! Donc la soirée s’est tenue dans le jardin, autour de la piscine. Traiteur, open bar musique… Troupe de danseurs qui nous ont fait un spectacle style Bollywood… Excellent j’ai même appris quelques gestes, faudra que je vous montre ça (ben quoi oui j’ai sympathisé avec les danseuses et puis ???). En plus elles étaient marrantes parce que pour chaque geste elles avaient un moyen mnémotechnique…
Le petit enchaînement que nous avons travaillé donnait un truc du genre :
- Je change l’ampoule
- Je change l’ampoule
- Viens descend
- Pas plus près
- Viens descend
- Pas plus près
Vous allez me dire c’est pas de la danse hein, hé ben si !!!
Je change l’ampoule, c’est quand on tend le bras en l’air, la main ouverte comme pour cueillir un fruit (ou saisir une ampoule) puis ou fait tourner la main dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans l’autre, le tout assez rapidement.
Viens descend – Pas plus près : je tends la main vers le ciel, paume en avant et je ramène vivement la main contre mon torse pour te dire de descendre… puis comme tu es descendu très vite j’avance la main de quelques centimètres parce que tu es trop près ! Ensuite je ne sais pas pourquoi tu es remonté mais moi je recommence etc…. Et là je ne vous parle que des mains… Pour les pieds faut le voir… on peut pas raconter :D

Bref nous nous sommes bien amusés. On a dansé, ils ont bu, on a chanté, parlé, ri, rencontré des gens très sympas… Stait cool, simple, convivial. J’avoue que je craignais un peu le pince-fesse habituel des soirées boulot où "seuls les chefs sont invités". Tout le monde essaye avec plus ou moins de succès d’avoir l’air pénétré en débitant des fadaises sur le réchauffement climatique ou sur la fellation.. oops pardon, l’inflation (merci Rachida :D) en faisant tourner dans ses mains une coupe d'un champagne aussi moyen que tiède. Not my cup of tea comme disent les anglais qui tiennent leur boisson à base d’herbe et d’eau chaude en très haute estime ! Ben là pas du tout, tout le monde s’est lâché et comme je suis le petit nouveau ils se sont bien rincé l’½il :D Ben voui je sais danser le rock nanmého… Bon OK après 3 minutes en apnée ça devient plus compliqué… Faut donc trouver des rocks lents (I’m just a gigolooooo) ET courts ! Oui hein on rajeunit pas ! On est quand même restés jusqu’à 2h30 du matin ce qui est bien le symbole d’une soirée réussie.

J’oublie de dire qu’on a bien mangé ! Super buffet indien (forcément bavarois pour le coup ça aurait fait tache !) avec le four tandoori, le grill et plein de choses délicieuses à l’indienne, ce qui autrement dit signifie qu’avant de goûter tu n’as aucune idée de ce que tu vas manger et tu as 33,33% de chances d’avoir l’un de ces 3 résultats :
1. C’est super bon je vais me faire un doggy bag
2. C’est curieux (expression de ma Maman pour ne pas dire « Beurk c’est dègue » parce qu’elle est polie ma maman – enfin sauf quand les gens conduisent mal près de nous elle dit plein de gros mots)
3. C’est super ultra méga épicé et toutes tes papilles sont brûlées au 3ème degré, tu vas sucer des glaçons tout le reste de la soirée
Toute la difficulté consiste à éviter les N°3 ! La ruse c’est d’observer les gens qui mangent… Pas les indiens forcément parce que pour eux un n°3 c’est juste un n°1 ou un n°2… Non un comme toi qui a des papilles normales, pas des trucs classés anti feu, dégâts chimiques et explosions. Si il mastique en opinant du chef et en ouvrant les yeux tout grand il y a de fortes chances qu’il mange un n°1. Si sa mastication ralentit brusquement et que son regard désespéré cherche de tous côtés un pot de fleur où évacuer discrètement ce qui est stocké dans ses bajoues, il y a des chances qu’on soit sur un n°2 … Enfin s’il devient tout rouge, se met à transpirer, avale avec difficulté, semble suffoquer et essaye de boire 6 litres d’eau, soit c’est un N°3, soit il faut lui appliquer de toute urgence la man½uvre de Heimlich :D  Bref moi j’adore découvrir de nouveaux goûts et en plus les cuisiniers prenaient grand plaisir à nous expliquer les plats c’était vraiment super.

Côté animation, en plus des danseurs et du concours de chapeau, un très joli intermède nous a été offert par notre hôtesse. Les couples ont été réunis devant la piscine et on leur a donné une sorte d’anneau en fil de fer au centre duquel était attachée une grosse rondelle en carton. Le tout surmonté d’un sac en papier blanc très léger. Chaque couple devait tenir l’anneau, papier sur le dessus, enflammer l’anneau en carton, attendre que le papier se gonfle d’air chaud et faire un v½u en le lâchant vers le ciel. J’ai vraiment trouvé ça très très joli. D’abord à regarder, mais par delà le visuel je trouve la symbolique très belle et tout le monde a adoré. Après enquête auprès de l’organisatrice, rien à voir avec une quelconque tradition ou rituel autour de Diwali. C’est juste une jolie idée qu’elle a eue.

Voilà après cette soirée agitée, nuit courte dans notre palace, petit déjeuner léger puis départ pour le centre de Dubaï où nous avions rendez-vous avec Jacquie, Gabriel, Fati, Eyman et Kader pour un super brunch. J’adore cette formule, tu as une tonne de buffets à volonté pour une 30aine d’euros. Buffet d’entrées, avec saumon fumé svp… Grill, buffet de plats cuisinés, indiens, arabes et continentaux, buffet de fruits de mer, buffet de salades, buffet de dessert et de fruits frais… Pfiou, n’en jetez plus ! :D C’était vraiment très bon et qui plus est, un moment bien chaleureux tous ensemble donc…un beau weekend, même si j’ai mis quelques jours à m’en remettre ! Je vous mets quelque sphotos de la soirée…

Bon weekend en France malgré la grisaille et le froid… C’est l’époque des bonnes soupes faites maison, du pot au feu, de la choucroute et du backehoffe. Ici on attaque la saison du barbecue ! :D

 

Besos

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.