Double Chef & Goûter d'Eté

30/06/2012 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Plop !

 

Oui je sais pas de message la semaine dernière... C'est inadmissible, vous vous êtes ennuyés tout le weekend par ma faute toussa toussa...
En plus j'avais promis des vidéos, impossible de les déposer sur le site, histoire de compatibilité à la noix...

Bon mea culpa ! J'avoue que ces deux semaines sont passées un peu à 200 à l'heure. Côté boulot, le nouveau chef est déjà là et l'ancien et toujours là :p J'ai deux boss pour le prix d'un et suis passé du coup du rang de dromadaire au rang de chameau. Bon ça ne devrait pas durer trop longtemps, c'est cette période un peu étrange que l'on appelle "la passation".
J'en ai vécu quelques unes moi-même et c'est souvent assez drôle. En général, voilà comment ça se passe :
celui qui part est encore aux commandes mais a déjà clairement l'esprit à son nouveau challenge ce qui est assez logique somme toute. Le nouveau lui écoute et observe avec avidité, s'étonne, se projette. Il n'intervient que peu dans les réunions mais multiplie les apartés pour prendre contact.
Parfois les deux sont un peu antagonistes. Comme on dit en France, "deux coqs sur le même tas de fumier n'ont jamais amené la paix dans la basse-cour". Dans ce cas-là, chacun scie la branche de l'autre, l'un défendant publiquement son bilan, l'autre exposant tout aussi publiquement les changements "salutaires" qu'il compte entreprendre dès que possible. Ambiance délétère garantie, équipe prise en otage de l'égo du futur ex et du futur à coup de "qui n'est pas avec moi est contre moi"... Triste et pathétique... D'autant que l'un des meilleurs moyens de flinguer la loyauté de ses collaborateurs consiste à vouloir la forcer à tout prix au détriment d'un patron sur le départ. Bien mal acquis ne profite jamais, c'est tellement vrai !
Heureusement, rien de tout cela chez nous. Les choses se passent en douceur et avec courtoisie, ce qui est quand même bon signe vu le niveau dont on parle. Ceci dit, le changement crée forcément de l'anxiété dans les équipes, une petite tension d'attente, il faut donc gérer cela et éviter que tout le monde n'aille brûler du gaz sur "Vous avez vu ce matin quand il a dit bonjour à Sanjith, il lui a serré la main très fort... Je suis sûr qu'il ne l'aime pas etc. etc."

 

Côté hors du boulot, l'été est là ! 38° la nuit 46° l'après midi, ça commence à faire... Dieu merci l'humidité est encore tolérable mais ça va nous tomber dessus incessamment sous peu comme la vérole sur le bas clergé. La si je reste en extérieur plus de 5 minutes dans l'après-midi, je pars directement en mode liquéfaction, surtout au niveau de la tête et tandis que je me mets à dégouliner, ma chemise devenant transparente au fur et à mesure de la progression de la zone concernée, le papier se met à coller aux bonbons, les chaussettes ont des airs de chauffage central... non décidément, il ne faut pas discuter en extérieur sous ces températures, ou alors avec un marchand de glace situé en bordure d'une piscine rafraîchie... Là je ne dis pas :p Du coup on ne mange plus dehors en journée. Quelquefois le soir et encore, il faut aimer la chaleur, ce qui n'est pas trop mon cas.

Hier j'avais invité du monde pour le goûter. Je voulais faire un petit truc avant que tout le monde ne parte en vacances et du coup, j'ai invité Sylvie et son fils, Roland un de mes compères de chorale et de b½uf guitare, Naila l'animatrice de la chorale, son mari Thomas et leur fille, Abdalla mon ami égyptien. Hélas Denis et les siens n'ont pas pu se joindre à nous pour cause d'agenda de ministre, surtout côté boulot. J'ai passé comme d'habitude une partie de la soirée dans la cuisine et toute la matinée pour préparer un goûter pour 25 personnes alors qu'on ne devait être que 10 moi compris ! Je tiens ça de ma mère qui ayant toujours peur qu'il n'y en ait pas assez fait toujours à manger pour le régiment même si elle n'invite que le capitaine et madame ! On ne se refait pas hein ^^ Donc au programme avec les boissons fraîches ou chaudes pana cota à la confiture de lait, gâteau de semoule au miel et aux mûres, crumble aux pommes, charlotte aux marrons, moelleux au chocolat et tarte au citron...
Inutile de vous dire que bien qu'ils soient presque tous partis avec des doggy bags, je vais encore manger de la semoule pendant quelques jours :p
Bref passons sur mes tocs ! Après le café goûter, discussions, rigolades, les enfants se sont baignés et nous avons migré au salon pour faire un peu de musique... On a fini vers 11 heures du soir, après quelques pizzas, pas mal d'accords de guitare et d'expériences vocales plus ou moins heureuses. C'était aussi sympathique qu'improvisé, et même Abdalla qui ne parle pas un mot de français et n'est pas particulièrement plus branché musique que le quidam moyen m'a dit avoir passé une super après-midi, s'être beaucoup amusé et s'être de surcroît régalé. En tout cas moi j'ai vraiment passé un bon moment. Qu'il est agréable de partager du temps avec des gens simples, simples au sens noble du terme, qui ne passent pas leur temps à juger les autres ou à craindre leur jugement, qui savent trouver du plaisir dans des petites choses, tout en étant exigeants dans leurs relations et par dessus tout, des gens bienveillants, qui voient d'abord chez l'autre ses bons côtés avant d'y chercher des boiteries, des gens qui savent exister sans s'opposer nécessairement aux autres... Bref c'était bien cool comme on dit en résumé :p

 

Ce soir j'emmène mon équipe au restaurant pour fêter la fin de l'année (dans notre compagnie l'année financière va de Juillet à Juin), la fin de l'anniversaire, et l'arrivée des vacances pour quelques uns d'entre nous. Demain je souffle un peu et lundi je vais dîner avec un couple de français qui vont migrer sur Bahreïn et qui m'avaient contacté en amont. Ils sont à l'hôtel quelques jours pour découvrir le pays / visiter des maisons / préparer leur arrivée et nous avions convenu de nous rencontrer à cette occasion. Jeudi prochain c'est soirée avec mon futur ex boss et néanmoins ami car sa famille part en France pour les vacances et ne reviendront pas sur Bahreïn... C'est donc ma dernière chance de les voir avant la grande transhumance ^^

 

Bon comme vous le voyez, la semaine va être bien chargée, autant sur le plan boulot que perso... Mais bon quand on aime.. on en compte pas n'est-ce pas ?

 

La bise

 

Olivier

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par CAPRICE35
le 04/07/2012 à 11:35:18
Bonjour olivier,

Pas de message depuis quelque temps mais je continue à te lire... donc un petit mot pour te dire que je suis au bahrain en transit pour la journée le 20. Ma valise n'est pas pleine et lydia rentre prendre le frais. Si quelque chose te fais envie de notre mère patrie et si ça rentre dans ma valise ... tu vois...et tu me dis ...bonne continuation et continue je passe toujours un agréable moment à te lire

Laisser un commentaire

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.