Fils prodigue & Arche de Noé

01/02/2011 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Pas de panique, malgré le titre, je ne suis pas en pleine crise mystique à relire les Saintes Écritures et je n'ai pas non plus subitement décidé de vous prouver que j'ai bien passé 12 ans de ma vie comme élève au Collège Épiscopal Saint Étienne en vous abreuvant de paraboles :p Je prends le clavier relativement tard sous la pression des 3 membres confirmés de mon fan club qui m'abreuvent de messages allant de la vague inquiétude à la menace du fait de mon silence des 15 derniers jours ! On croit rêver nan ? :p

Bon je vous ai laissé la veille du départ du fiston... Pour être honnête les jours suivants, pas vraiment d'humeur joyeuse ! Son départ a été difficile pour tous les deux et j'ai revécu, sans grand plaisir à dire vrai, ce drôle de sentiment que connaissent bien les papas divorcés lorsqu'ils "rendent" les enfants à leur ex le dimanche soir pour retrouver un logement subitement trop grand, trop vide, trop loin d'eux... Bref on a passé deux super semaines ensemble, même si Fanny nous a beaucoup manqué, mais du coup la coupure a été un peu rude. Le fils prodigue est donc reparti vers sa "louloutte" en Italie qui elle aussi trouvait le temps long sans lui (Mais quelle vedette hein :p). Moi j'ai repris le boulot, pas forcément avec enthousiasme mais nécessité faisant loi, vu la pile qui m'attendait, je n'ai pas eu vraiment le temps d'avoir des états d'âme !

Bon le fils prodigue c'est bon mais l'arche de Noé me direz vous ? J'entends d'ici les esprits chagrins, ceux qui écoutaient la catéchèse s'insurger ! Morbleu, le fils prodigue ne partait pas, il revenait que diable ! Quelle méprise toussa toussa... Ben oui mais le mien il partait... Puis d'abord c'est MON blog ! Na ! :D

Bon l'arche de Noé disais-je. Sitôt le gamin parti, la pluie s'est remise à l'œuvre et hop Bahreïn s'est retrouvé les pieds dans l'eau :D Je vous mets quelques photos parues dans les journaux c'est impressionnant. Invité pour un fabuleux pot-au-feu chez Olivier et Laurence sur Amwaj Island j'ai carrément eu du mal à passer avec le Scénic tant il y avait d'eau ! Ici les routes n'ont pas de drains... les rares bouches d'égout sont très largement ensablées et quand il pleut ici c'est un peu comme quand il neige dans le Finistère : la pagaille !
Une moitié des automobilistes est en mode "Même pas peur" roulant à fond la caisse et percutant les énormes flaques qui occupent la moitié de la route comme si l'aquaplanning et l'arrosage des piétons sur le trottoir n'était qu'une vue de l'esprit. L'autre moitié conduit comme une débutante descend l'escalier au bal du même nom : à deux à l'heure !
La conjugaison des deux compose un chaos incontrôlable à travers routes et autoroutes c'est juste parfait !

Du coup la semaine est passée super vite, il fallait partir encore plus tôt le matin pour arriver à l'heure et finir d'organiser notre voyage en France. Car une semaine au bureau et hop départ pour la France. Nous allions à notre "maison mère" comme on disait dans le temps, à Saint Etienne, puis rencontrer des fournisseur à Rungis. Avec mon air c... et ma vue basse, j'ai été désigné volontaire commis d'office pour organiser tout ça et faire un compte-rendu détaillé à notre big boss...
Côté organisation, il fallait faire converger 6 personnes, 2 du Bahreïn, 2 du Koweït et 2 des EAU vers Saint-Étienne et organiser toute la logistique et les transports pour les 4-5 jours.
Départ de Bahreïn dimanche matin à 2h00 (ouille ça pique les yeux !) après une journée de boulot hein... On n'est pas en vacances non plus ! Arrivée à Paris 7h et des bananes. J'emmenais mon collaborateur en charge de l'import, un indien d'Inde (ben ouais pas un apache hein  >_<) qui à part son patelin natal et Bahreïn n'a jamais vu le monde. Du coup on est allé à Lyon en TGV. D'une c'est moins cher, de deux, il n'aurait pas pu prendre 174 photos par le hublot de l'avion hein ^^
A Lyon, petite visite par un soleil magnifique, MAIS -4° quand même hein... Le Rhône, la Saône, la place Belcourt, la Tête d'Or, la Croix Rousse, le vieux Lyon... Pffff hop suffit les visites là... Manger ! Je me souvenais d'un bouchon sympa près de la rue de la république je l'emmène... On se promène un peu, le théâtre toussa toussa... Hélas, bouchon fermé le dimanche (ben ouais les gens sortent pas le dimanche et les touristes non plus :p) ainsi que tous les restaurants trouvés à des centaines de mètres à la ronde ! Quand je pense que mon ex-femme m'a rebattu les oreilles pendant des années (elle a vécu 7 ans à Lyon) sur Strasbourg la provinciale où tout est fermé le dimanche... Au temps pour elle moi j'dis :D Bref après avoir évité une sorte de chaîne nourrissant le chaland à coup de "Soupe ou sandwich", nous avons fini par manger... un couscous dans un restaurant marocain...
Indiens d'Inde 1 - Gastronomie française 0   :'(

Dans l'après-midi nous sommes allés à l'aéroport Saint-Exupéry récupérer nos collègues du Koweït. En fait seul mon homologue est arrivé son responsable import étant resté coincé dès l'aéroport de départ pour un sombre problème de visa. Là départ pour Saint-Etienne en voiture de location. J'ai bien entendu passé mon temps à caler à chaque feu rouge pour cause de voiture non automatique... Pavlov quand tu nous tiens :D
A Saint Étienne nous nous installons à l'hôtel qui porte le nom d'un flamand rose. J'y étais venu il y a dix ans... Ben rien n'a changé ! Même les taches d'humidité sur les murs sont toujours à la même place :p Bref... les lits sont bons c'est ce qui compte !
Le directeur du marketing vient nous rejoindre et nous emmène dîner devinez où... à la Taverne de maître Kanter et paf choucroute... genre ! Bon on a bien mangé... Je me suis fait un jarret braisé pour cause de sevrage porcin depuis près de six mois. S'en sont suivis deux jours de réunions, visites de magasins, ateliers etc... Shopping à l'hyper du coin pour faire le plein de saucisson, mini rosette, saucisson ardéchois, piquet lorrain, limite je pourrais enseigner la géographie française aux douaniers à coup de rondelle sur une planchette et un opinel :D Le troisième jour réveil avant l'aube, départ à 6 heures pour Paris. Saint-Étienne Lyon en voiture, restitution de la voiture de location, TGV jusqu'à Paris, re location de voiture.

Hop demain je vous raconte Paris ! Il est tard là ;D

 

Bisous et bonne nuit....

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.