Il en a le Roi & Petit Papa Noël

10/12/2011 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Salut le France !

 

Bon je vous préviens tout de suite... ça va mieux ! ^^
Oui bon je vous avais dit que ça ne durait jamais bien longtemps et malgré une semaine harassante, malgré une fatigue qui ne recule pas, dans ma tête ça va mieux !
Côté boulot, cette semaine suis allé deux fois à Dubaï... Si si deux fois la même semaine. Je soupçonne quelqu'un de les avoir informé que je n'aime pas spécialement voyager et paf du coup je me tape une réunionite aiguë avec déplacements à la clé. En gros je pars de chez moi à 7h30, je rentre épuisé à 21h, tout ça pour 1h30 à 2h00 de réunion... A pleurer non ? Inutile de vous dire que les aéroports sont mille fois trop grands et les sièges d'avion dix fois trop petits ! Résultat des courses tu marches des kilomètres (non non je n'exagère pas... essayez l'aéroport de Dubaï vous verrez !), tu poireautes des heures, tu passes le vol à moitié encastré dans ton voisin qui n'avait rien demandé (le pauvre). Pour faciliter, je prends toujours un siège couloir comme ça je me déporte un peu dans l'allée histoire de ne pas envahir trop son espace vital. Du coup quand les hôtesses déambulent, elles ont une fâcheuse tendance à me percuter ^^ L'une d'elle qui m'est rentré dedans deux fois durant le vol du soir m'a dit "Mais dites, vous n'étiez pas déjà là ce matin vous ?" si si c'est bien moi que tu as percuté avec le chariot de café ce matin :D
Bon encore deux ou trois voyages avant la noël et ça va se calmer, certains de mes collègues étant absents pour les fêtes.

Sinon côté politique il y a eu récemment quelques avancées dont je n'ai pas eu le temps de vous parler. En effet le 23 novembre, comme prévu, le roi a reçu le rapport officiel de la commission d'enquête indépendante qu'il avait créée pour faire la lumière sur les évènements du début d'année. En effet chaque camp accusant l'autre des pires maux, il semblait difficile de sortir de l'ornière et il a été décidé de créer cette commission.
Composée de juristes de stature internationale, habitués à ce type d'enquêtes, cette dernière a eu toute latitude pour enquêter, rencontrer les prisonniers, accéder aux procès verbaux des interrogatoires etc. Toute personne ayant eu à souffrir d'une manière ou d'une autre des évènements a pu déposer auprès de cette commission qui a enregistré, puis instruit un nombre conséquent de plaintes. En toute transparence, le Roi avait annoncé que ce rapport serait rendu public dans son intégralité, quel qu'en soit le contenu... Et il l'a fait !
La commission a par exemple pointé que durant l'évacuation de l'ex Rond point de la perle, les force de l'ordre avaient eu "un recours excessif à la force" tout en soulignant cependant qu'il s'agissait plus d'un excès de zèle d'une partie de la hiérarchie intermédiaire que d'une instruction donnée au sommet de l'état. Il est aussi notifié dans le rapport que les membres de la commission ont été à un moment menacée par des membres de l'opposition qui semble-t-il craignaient qu'elle ne fût partiale. Elle a aussi clarifié certains points comme le nombre réel de décès survenus lors des émeutes. Il y en aurait eu en tout 45, 40 côté émeutiers, 5 côté forces de l'ordre. Suite au rapport de cette commission, le roi s'est engagé à des réformes pour aller dans le sens des recommandations de celle-ci. Par exemple, il est maintenant inscrit dans la loi que la torture ne peut-être utilisée quelles que soient les circonstances. Ce qui va sans dire va toujours mieux en le disant non ?
Alors certes on peut s'arrêter sur l'improbable étanchéité de la commission, sur la difficulté d'enquêter à chaud, sur l'émotion toujours présente dans un camp comme dans l'autre. Tout ceci tient, cependant je souligne quand même la démarche, la transparence (ils l'ont dit, ils l'ont fait) et même si le résultat de l'enquête égratigne l'image du pouvoir sans pour autant confirmer la caricature de république bananière sanglante à laquelle certains font référence. Je trouve qu'il fallait le faire et je ne crois pas qu'une autre monarchie du Golfe accepterait d'ouvrir ses placards à une commission d'enquête, quelque soit son périmètre ! Dont acte : le roi il en a ! :D

Bon sinon dans 15 jours c'est Noël les gars... Faut vous stresser un peu pour les cadeaux, la déco les menus de fête toussa...
Moi cette année j'ai même pas monté le sapin encore (bouuuuuh) et je n'ai toujours pas décidé de ce que je fais pour le réveillon.
Après, du moment qu'il y a du foie gras... J'espère que vous avez été sages et que les vôtres ont pris le temps de vous gâter.
Le frisson quand on ouvre le paquet... L'émotion à la découverte du contenu : joie (Yes exactement ce que je voulais !!!), déception (oh les cons un aspirateur !) ou angoisse (heu... c'est quoi ???) on a tous déjà vécu de grands moments de déballage de cadeaux ! Sans compter le petit dernier pour qui on s'est saigné et qui s'amuse mille fois plus avec le carton qu'avec le jouet, l'ado grincheuse qui en-dessous d'un scooter neuf n'a pas l'intention de desserrer les dents, le conjoint qui rêve de cadeaux merveilleux mais qui a un peu oublié de consulter le budget du ménage avant de laisser son imagination gambader... Pas facile de faire plaisir à tous et de répondre à leurs attentes. Et en même temps, quel plaisir de surprendre, d'apporter le petit inattendu qui touche, qui fait mouche, de voir l'oeil ravi du récipiendaire... Haaa c'est bien Noël !
Je vais forcément un peu regretter la cuisine de ma maman (pas facile d'envoyer un tupperware au Bahreïn !) qui fait une dinde farcie fantastique (une année elle a voulu innover et a fait un saumon farci... On était tous tellement déçus qu'elle n'a plus jamais fauté ! :p). De plus en Alsace nous avons mille et une traditions culinaires épatantes dont l'une consiste à faire des petits fours à la période des fêtes que l'on appelle "breadele" (prononcez "bréédeuleu" si vous êtes dans le Bas-Rhin et "Bréédala" si vous êtes dans le Haut-Rhin... Que voulez-vous, les haut-rhinois ont un mauvais accent, il faut faire avec :p). Maman pour les fêtes doit probablement participer à un niveau qui nous échappe à tous à une compétition internationale de préparation de breadele ! Elle en fait une quantité industrielle, ce qui représente un travail monstre dont elle régale familles et amis jusqu'aux fêtes. Mais alors pendant la confection, tout le monde est interdit de cuisine ! C'est méthodique et organisé comme une campagne militaire et pas question de venir jeter un quelconque prémisse de désordre masculin là-dedans : interdit de séjour dans la cuisine on vous dit !
Compte-tenu du nombre de variétés différents (butterbreadele, spritzbreadele, anisbreadele, schwowebreadele,cocobreadele,etc etc...) ça ne se fait pas sur une journée hein ! Bref que de travail pour que tout soit parfait le jour venu.
Chez nous, Noël a toujours été une fête de famille. C'est un moment chaleureux ou nous partageons un excellent repas, les cadeaux choisis pour les uns et les autres, la douceur d'être avec les siens....
Bon cette année pour moi ce sera un ptit coup de Skype dans leur réveillon, histoire d'être quand même un peu là, pas de dinde de maman et peut-être des breadele acheminés en contrebande par des amis qui doivent passer au Bahreïn en début d'année.

Comme toujours, choisir c'est renoncer et on ne peut pas tout avoir ! Préparez bien Noël, laissez son esprit vous envahir petit à petit...

La bise

 


Note: 4,5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Éric
le 11/12/2011 à 21:32:09
Ah ben chez nous pas de breadele. Mais un bon repas de famille auquel tu es de facto invité mon cher Olivier ! Aller courage plus que quelques jours avant Noël ! Ici pas de jours feriés pour les fêtes, mais l'esprit est bien là.

Bises !

Eric

Laisser un commentaire

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.