Pourparlers & Grandes décisions

01/03/2011 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Coucou tout le monde !

 

Ami lecteur, si tu lis les journaux chaque jour pour être certain de passer une mauvaise journée tu n'as pas été sans noter que tu n'as plus d'infos sur le Bahreïn, ou presque dans ton quotidien en France. Forcément, la situation est plus grave en Libye, et de loin; plus récente en Oman; plus violente au Yémen et je ne parle pas des pays en "crise" depuis plus longtemps tels que Tunisie, Égypte ou Côte d'Ivoire. Moi j'aime bien garder ma bonne humeur, j'ai donc presque cessé de lire les journaux. Quand il se passe quelque chose de positif, c'est généralement entre la rubrique nécrologique et les recettes de cuisine, la simple lecture des titres flinguerait l'enthousiasme d'une roturière invitée au bal des débutantes. En même temps, j'avais remarqué tout seul que tout fout l'camp, que c'était mieux avant et qu'on a plus de saisons. Je passe vraisemblablement à côté d'infos pourtant vitales comme la réintroduction du rutabaga sauvage dans la campagne béarnaise ou la vente aux enchères d'un lot de laminoirs industriels quelque part en Lorraine mais que voulez-vous ! Ayant peu de temps à moi, je rationalise. La nature humaine est ainsi faite que s'il se passe un truc important, généralement 15 personnes m'en auront parlé avant que je n'atteigne mon bureau le matin. Du coup je ne vais lire QUE ce qu'il m'intéresse d'approfondir et je ne me prends pas dans la tête chaque matin les horreurs de notre monde...

Mais toi lecteur inconditionnel du journal ET de ce blog, source d'information libre et tout à fait non objective puisque ne reflétant que les opinions de son rédacteur :p tu voudrais bien savoir ce qu'il se passe au Royaume du Bahreïn ! Bouge pas, ça vient :p
Pour résumer, un peu sommairement je le concède, on joue au chat et à la souris. Le gouvernement appelle au dialogue, y compris dans les journaux, mais l'opposition se fait tirer l'oreille pour venir s'asseoir. Du coup j'ai un peu discuté avec des bahreïnis pour bien comprendre ce qui se passe, ayant l'impression qu'un truc m'échappait puisque tout le monde dit vouloir parler et personne ne se rencontre ! Alors bon... qu'un truc m'échappe, j'ai envie de dire, c'est banal... Mais là tout de même, la situation n'a ni queue ni tête. Donc en gros pour faire la version courte, le gouvernement a viré 4 ministres pour donner un signe positif à l'opposition. C'est un peu du jamais vu ici car il faut savoir que la majorité des ministres sont des membres ou de très proches de la famille royale ! Du côté de l'opposition, des plus modérés au plus radicaux, les revendications divergent bien entendu. Les radicaux, minoritaires, mais bruyants, comme toujours, et comprenant beaucoup de jeunes dans leur rangs qui sont un peu animés par le souffle révolutionnaire, voudraient passer illico à une vraie monarchie parlementaire avec un premier ministre élu au suffrage universel qui nommerait son gouvernement et dirigerait effectivement le pays sous le contrôle d'un parlement élu lui aussi tandis que la monarchie serait réduite à un rôle représentatif, voire purement honorifique. Bien entendu, ce n'est pas tout à fait à l'ordre du jour et à dire vrai la plupart des gens qui ont un peu de jugeote dans l'opposition disent eux-même que le pays n'est pas prêt : pas de partis politiques forts et structurés, trop peu de gens vraiment formés à la gestion politique et ils sont conscients que c'est bien gentil de se retrouver au pouvoir sauf que ça peut très très vite partir en sucette si on ne sait pas gérer. Faut avouer aussi que c'est plus facile d'être dans l'opposition hein :p
Ensuite les modérés eux réclament plutôt une ouverture de la vie politique et une représentation dotée de réels pouvoirs pas juste des parlementaires que l'on écoute d'un air un peu paternaliste mais sans finalement tenir compte de leurs avis. Leurs urgences concernent le logement, les salaires (le salaire à l'embauche pour un bahreïni est aux environs de 150BHD, soit 300¤...) et la démocratie.
Le moment difficile va concerner le premier ministre. Toutes les variantes de l'opposition sont d'accord sur un point : son départ est le préalable à tout début de négociation. Autant le roi qui est au pouvoir depuis 10 ans et qui a lancé un grand nombre de réformes est aimé de ses sujets, le prince héritier est lui aussi extrêmement respecté pour sa clairvoyance et ses qualités de dirigeant, autant le premier ministre, au pouvoir depuis 41 ans, assis sur une fortune que même mon poids en knacks ne saurait concurrencer, focalise très fortement la ranc½ur des locaux. Il est à la tête d'investissements dans tous les domaines : construction, industrie, commerce, transports, etc... Forcément, les attributions de marchés publics manquent singulièrement de transparence et les budgets annoncés pour certains projets laissent entrevoir des possibilités de détournements conséquents. Sauf que comme c'est le premier ministre on n'a rien le droit de dire en gros :D C'est ça que les bahreïnis veulent voir changer. Certes nommer 4 ministres chiites est un vrai signe d'ouverture mais si difficile que ce soit, je crains fort que le départ du premier ne soit une nécessité. Comme c'est l'homme fort du régime, il a fait sauter le roi sur ses genoux et était déjà premier ministre sous le règne du père de ce dernier, pas si simple de le coller en préretraite hein :s
Si il aime son peuple comme il le dit, j'espère qu'il aura le courage politique de ne pas faire obstacle au changement et qu'il se retirera de lui-même, ôtant une épine du pied à tout le monde et ouvrant grand la porte à un vrai changement. Si le roi doit le limoger, ce sera forcément plus douloureux (le premier est le tonton du roi en plus... je vous raconte pas le sapin de noël, enfin le palmier d'Eid) et cela affaiblira d'autant la famille régnante. N'oublions pas non plus, même si je radote un peu, que quand bien même l'opposition a de vraies raisons de mécontentement, Bahreïn est en matière de démocratie au Moyen-Orient ce que le parfum Dior est au déodorant Prinusic. Élections, droits de l'homme (Bahreïn est l'un des seuls, voire le seul, pays de la région a avoir ratifier un traité sur les droits de l'homme avec l'ONU qui suit sa mise en ½uvre par des audits réguliers), relative liberté d'expression, liberté de culte (un église à Manama, ainsi qu'une synagogue, si si alors que si vous partez vivre en Arabie Saoudite on vous confisquera bibles, crucifix, rosaires, et même les décorations de noël !), bref Bahreïn est moderne et libéral, tout en étant un état musulman fortement ancré dans la tradition... Quand je vous disais qu'ils étaient épatants !

Donc voilà, en résumé on en est à partira - partira pas, nous on aimerait juste qu'ils discutent et qu'on avance. Je suis allé faire un tour au rond-point de la perle hier et ça commence à prendre des allures de joyeux squat ! Même s'ils balayent, font très attention à ce que tout reste en bon état, ça finit par ne plus ressembler à rien ! Il y a des tentes partout, l'électricité, des toilettes, de la musique en journée... C'est la fête de l'huma avec les saucisses et la bière en moins quoi (haram !). Tiens pour vous raconter une annecdote. Lors d'une des manifs des derniers jours, deux jeunes de 16-17 ans ont tagué un mur avec des slogans politiques. Bon en ce moment, les marchands de peinture se font des c.... en platine c'est moi qui vous le dit ! Bref, nos jeunots, un peu emportés par l'enthousiasme ambiant on écrit des slogans sur un mur. Sauf que ce mur, c'est celui de la cathédrale du Sacré Coeur de Manama.... Ooops ! Bon ils ne savaient pas hein... Hé bien le lendemain, sermonnés par leur imam, ils sont venus voir le prêtre, se sont excusés et ont repeint le mur... Et pan ! Autant pour la jeunesse soit disant perdue non ?

 

Bon à part ça pas grand chose de neuf... Quelques nouveaux contacts au travers de ce blog ou des forums d'expatriés. Un anglais m'a demandé si j'étais amateur de sport extrêmes... Je lui ai parlé de mots croisés force 6, scrabble en duplicate et competition de Trivial Pursuit, je crois bien qu'il a dû penser que j'avais un pet au casque :D En même temps difficile de l'accuser de calomnie pour le coup mais bon.
Mon semblant de gastro commence à s'atténuer. Cette nuit a été difficile malgré la prise de médocs. Si mes toilettes avait pour surnom Caine, j'aurais pu faire un remake d'Ouragan sur le Caine, version scatogore (Avec les lunettes 3D !!!). En revanche, depuis ce matin, mes intestins ont cessé leur entraînement à la lutte gréco-romaine, toutefois j'ai l'impression d'être assis sur un chou-fleur en permanence, plaisir dont je me passerais bien :D Je suis sûr que tu es rassuré ami lecteur...En tout cas merci pour les messages d'encouragement que vous m'avez envoyé... Comme quoi, la diarrhée est un thème éminemment fédérateur :D

Vendredi c'est BBQ d'anniversaire chez Laurence & Olivier à Amwaj. Je me réjouis d'avance ! Peut-être aussi un petit coucou à Lydia & Eric qui, après leur exil forcé à Dubaï du fait de leur employeur, risquent de rentrer ce WE. Enfin dans deux grosses semaines Katharina & Hubert arrivent ! Il faut que je fasse le plein de Cachaça et de sucre roux, le surnom de Katharina c'est Caïpiqueen... Elle prépare des Caïpirhinas (cocktail brésilien à base de rhum blanc) dans des seaux à glace et m'oblige à les boire... Moi qui ne bois jamais !  O_o

 

Bref je vous raconterai toussa un de ces jours....

 

Hop la bise soyez sage et couvrez-vous spa encore le printemps hein !


Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.