Submersion & Révolution !

13/02/2011 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Bon faut que je me fasse une raison : je suis objectivement submergé :( Depuis mon retour de France, je suis au boulot de 8h le matin à 20h30-21h00 le soir, je ne prends le temps de rentrer le midi qu'un jour sur trois ou quatre et malgré ça je n'ai toujours pas redressé la barre... Bizarre sentiment, moi qui aime bien me sentir en contrôle j'ai comme un vertige là. Mon équipe n'est manifestement pas habituée au rythme que je lui demande et tout va trop vite pour eux. Mon patron lui ne va pas s'habituer au rythme que je rends avec mon équipe et tout va trop lentement pour lui ! Du coup je me sens un peu comme un danseur du ballet du Bolchoï (ça y est vous me visualisez en justaucorps ? - Private joke pour ceux qui me connaissent en vrai :p) en plein grand écart. J'ai failli aller bosser vendredi, mon seul jour de repos de la semaine, mais entre le réveil cotonneux à 11h et un dynamisme à faire pâlir de jalousie un escargot un jour de sécheresse j'ai lâchement comaté devant la télé. Ce qu'il y a de bien c'est que vu le contenu, mon petit cerveau s'est reposé autant que mon corps :D J'ai bien essayé de lire mais rien ne passait, un peu comme quand on a l'estomac retourné et qu'on ne peut pas avaler grand chose. Bon ceci dit, je ne me laisse pas abattre ! Je découvre une nouvelle facette de mon "moi au travail" et puis je m'adapte ! Comme dirait Stick-up de Brise, "on va pas se laisser embêter par les petites mauvaises odeurs"! (Celle-là si vous avez moins de 20 ans, aucune chance de la comprendre à moins d'avoir vu toutes les saisons de Culture Pub :D) Donc je mets un peu de méthode dans tout ça, j'organise mes priorités, je fais sortir mes mollassons de leur hibernation parce que s'ils ne font pas ce que je leur délègue on est morts ! Mais j'ai confiance on va y arriver. Histoire de ne pas trop filer la grosse tête à la loi de Murphy qui s'est un peu rincé les dernières semaines, il y a quand même eu une bonne nouvelle cette semaine : ma période d'essai est finie. Mon boss est venu me montrer le papier signé de ma confirmation avec quelques jolis compliments dessus. Bon ça va quand je lui dis que je me sens un peu débordé, ou il ne me croit pas, ou il pense que je vais m'en sortir... Je ne vais pas faire mentir mon boss hein ? ;o)

Sinon, à part mes petites contingences organisationnelles relatives à la charge de travail, il se passe des trucs infiniment plus graves autour de nous. Ben oui quoi... j'ai pas le temps deux semaines et c'est le bintz partout ! Personne ne me dit rien à moi.... Bon la Tunisie a viré Ben Ali, je pense que vous êtes au courant... Une petite pensée pour les français qui sont rentrés un peu précipitamment en France, je croise les doigts (du coup là je tape d'une main il va être super long ce sujet...) pour que leur situation s'éclaircisse au plus vite. Puis hier, l'Egypte a bazardé Moubarak... En arabe son nom signifie "Béni", m'est avis que là tout de suite il doit pas trop la sentir la bénédiction... Du coup un vent de révolte souffle sur les pays arabes. Et devinez quoi ? Bahreïn s'y met aussi !

L'ambassade de France passe en DEFCON 3 et envoie des mails aux français... Il y a 5 ou 6 manifestations de prévues en différents points de l'île aujourd'hui et demain. Au menu, 2 heures d'extinction des lumières, manifestations de klaxons, manifestations pacifiques et sittings. Donc l'ambassade nous conseille de faire le plein de la voiture, d'acheter des conserves, des lampes de poches et une trousse à pharmacie... On est sauvés ! Avec le plein de ma voiture je dois pouvoir faire 12 fois le tour de l'île en cas d'émeutes :D comme ça je suis en sécurité avec mes boîtes de conserve... enfin jusqu'à la panne d'essence... Autant essayer de ramer jusqu'en Arabie Saoudite à califourchon sur une poupée gonflable si vous voulez mon avis hein... en même temps c'est sûrement pour ça que je ne suis pas au conseil de sécurité de l'ambassade :D Bon je me moque un peu mais ils font leur boulot, ils informent (c'est bien) et expliquent les procédures de sécurité.
Donc quoi ? Sommes-nous au bord du gouffre ? (Faut que j'y vienne ma mère est probablement en train de paqueter un sac à dos avec une mitrailleuse lourde et du saucisson pur porc pour venir me sauver en catastrophe :o). Mais non pas du tout !

C'est bon le roi a annoncé hier qu'il donnait 1000 BHD (environ 2000¤) à chaque famille bahreïnie... Du coup mes amis locaux me disent en se bidonnant que la moitié de ceux qui la veille voulaient manifester sont maintenant prêts à défiler pour soutenir le régime... Comme disent les jeunes : mais lol quoi !
Donc apparemment ça va faire pétard mouillé cette affaire, d'autant que par mesure de précaution tous les leaders de l'opposition virulente ont été mis en prison histoire de leur rappeler comment fonctionne une autocratie :D donc il y aura probablement quelques tentatives de manifestations ça et là mais comme ici la loi ne permet pas les manifestations non autorisées, elles seront rapidement dispersées par la police, j'espère sans qu'il y ait de blessés de part et d'autres. Là je sens la question qui vous brûle les lèvres : Mais pourquoi toute cette agitation au doux royaume du Bahreïn ???
Alors, sans faire un cours de politique (ce dont je serais bien incapable soit dit en passant !) voilà schématiquement ce qui se passe :

La population du Bahreïn est majoritairement chiite, comme en Iran (ce sont les deux seuls pays dans ce cas dans tout le monde arabe). Comme de bien entendu la dynastie au pouvoir, elle, est sunnite.  Bon vous allez me dire qu'un pays protestant gouverné par des catholiques, tout le monde s'en ficherait mais essayez de replacer çà il y a quelques siècles entre Catherine De Médicis et Henri IV, au hasard, ah hein ? on s'en fiche moins pour le coup ! Ici c'est quand même pas la Saint Barthélémy mais allez vous en voir (ben quoi c'est le pluriel de va-t'en voir...:p) qu'en plus pendant des générations, tous les postes à responsabilité, ainsi que les postes de l'administration, l'armée et la police étaient réservés aux sunnites. Ah ça se corse hein... Du coup en 1975 il y a eu des émeutes dans le pays assez vite réprimées mais les graines étaient plantées. L'émir de l'époque Isa est décédé en 1999 laissant la place à son fils Hamad II. Celui-ci assez moderne, ouvert d'esprit et sentant bien qui ne barrerait pas contre le vent trop longtemps a mis en place un certain nombre de réformes de fond. La première et la plus visible fut un référendum en 2002, lors de mon premier séjour ici pour changer la constitution. C'est alors que Bahreïn est devenu le Royaume du Bahreïn, l'Émir est devenu Roi et deux chambres ont été mises en place l'une technique, nommée par le Roi, l'autre élue au suffrage universel. Il a de plus gracié la plupart des opposants politiques qui étaient encore emprisonnés ou en exil afin de ramener la paix entre les communautés.

Vous allez me dire qu'on prend le chemin de "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" ? Ben non... Vous pensez bien que le camp des méchants n'a pas passé dix ans à se tripoter la pomme empoisonnée non plus hein ^^ La crise est passée par là et aujourd'hui beaucoup de bahreïnis connaissent le chômage. Les entreprises sont sensées employer au moins 40% de locaux mais bien peu s'y tiennent, non parce qu'ils ne le veulent pas mais parce que c'est terriblement compliqué. Souvent très enthousiastes au début il démissionnent pour un oui ou pour un non, viennent un peu comme ils veulent, quand ils veulent et au bout du bout ne travaillent que quand ils sont motivés. C'est un peu comme si en France on demandait à chaque employeur d'embaucher 40% de délégués Sud Rail... Je te dis même pas la vague de joie ! ;o) Donc ils ont du mal à trouver du travail... donc ils ne sont pas contents... donc il faut que leur colère s'exprime... et donc comme partout dans le monde... c'est le patron / chef / roi / président qui prend. Il y a tout le temps quelques quartiers un peu chauds qui font depuis dix ans les bravaches avec la police, brûlent deux trois pneus de temps à autre histoire que les ouvriers chinois de Michelin Shenyang aient du travail, eux !
Sauf que la guerre des gommes a pris un mauvais virage il y a quelques mois quand un cocktail Molotov est bêtement tombé sur une voiture de police qui n'avait rien demandé à personne. Bon là difficile de dire "c'est des gosses, ils s'amusent" il a fallu sévir ! Arrestations, procès, prisons toussa toussa avec à la clé une campagne musclée dans les journaux contre le "terrorisme" intérieur, gros titres du Gulf Daily News "Does Bahrain deserve that ?" (Bahreïn mérite-t-il ça ?) au-dessus de la photo de la voiture en flamme. Ont suivi des messages de soutien de tous les gouvernements alentours à l'intention du Roi pour le congratuler sur sa politique de fermeté contre les lâches et les terroristes. Depuis les dits terroristes sont en prison, les prix grimpent (comme partout dans le monde), les réformes tardent à se traduire en faits concrets (comme partout dans le monde) et le peuple n'est pas content (comme partout dans le monde !). Ajoutez à cela que les opposants demandent la libération des activistes emprisonnés et voilà le pourquoi du comment du "Day of rage" prévu demain. Forcément, ce soir en rentrant il y avait des policiers un peu partout et devant mon compound, le gardien somnolent qui ouvre la barrière avec la télécommande était flanqué d'un militaire armé, grille fermée à l'aide de lourdes chaînes... Ne cherchez pas mon proprio est membre de la famille royale ! Du coup mes voisins qui sont en majorité anglo-saxons étaient tous carapatés chez eux, portes closes, garages fermés et c'était opération compound mort... Pas de doute, ils ont le sens du drame !
Bon à me lire vous devez vous dire que je prends tout ça bien par dessus la jambe. Que nenni ! C'est juste que pour discuter tous les jours avec des bahreïnis, ça me rappelle plus une pièce de Shakespeare, "Beaucoup de bruit pour rien", que la prise de la Bastille ! A priori, du côté du pouvoir le message est bien passé. Ainsi pendant que ses quatre épouses vont acheter des choses scandaleusement chères à Londres pendant les soldes, le Roi travaillait avec une équipe d'expert à l'équilibre du budget. Ainsi ici l'essence, une variété de poulet et une de mouton sont subventionnés pour les rendre accessibles aux plus pauvres. Sauf que ça coûte un tout petit des ronds tout ça et le malheur c'est que les bahreïnis en profitent, autant que tous les autres, à commencer par les restaurants qui foncent à l'ouverture des magasin rafler le poulet aussi subventionné que contingenté. Ben oui hein, les pauvres n'ont qu'à courir vite... Ce trafic est assez éc½urant et le roi veut, à juste titre de mon point de vue, y mettre fin. Bien entendu, je n'achète jamais de poulet ou de mouton  subventionnés mais pour l'essence pas bien le choix il n'y a que ça ! Donc l'idée serait de supprimer ces subventions mais de donner des allocations aux revenus modestes en contrepartie.
Après va-t-en définir qui a droit aux allocations dans un pays où tes revenus ne sont déclarés à personne ! On n'est pas sortis de l'auberge en somme mais on n'a pas le droit de le dire tout haut puisque, comme disait Coluche : "L'autocratie, c'est ferme ta gueule; la démocratie, c'est cause toujours !". Or ici, jusqu'à preuve du contraire on est un peu entre les deux on va dire.

Bon allez c'est pas tout ça mais je vais devoir aller me coucher... Demain j'ai révolution, ça va être fatigant ! Je vais rêver du Che, de Bolivar, de révolutions de jasmin et de places Tahrir...

Au fait, demain c'est la Saint Valentin... Donc soyez tendres... Love is all around ;o)

 

Bises

 

O.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Fanny
le 14/02/2011 à 10:11:13
Bonne Saint Valentin mon papounet!!!

Laisser un commentaire

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.