Surprise de Noël & Gastronomie Alsacienne

25/12/2011 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Coucou la France, ici la France ;D

Hé oui j'y suis moi aussi ! J'ai débarqué il y a deux jours pour faire la surprise à toute la famille de ma venue pour noël.
En effet l'an passé, j'avais posé la semaine de Noël sur mon planning de congés tout en pensant ne pas pouvoir la prendre du fait de l'ouverture de notre nouveau magasin. Du coup, histoire d'éviter la désagréable mauvaise surprise de devoir annuler, je n'ai rien dit à personne. Puis quand ça s'est confirmé, j'ai trouvé sympa de ne rien dire et de les surprendre. En effet comme déjà dit ici, noël est chez nous une fête de famille et quand quelqu'un est loin c'est plus tout à fait la même chose ! Donc après une semaine de dingue comprenant un voyage à Dubaï, je prends l'avion à 2h du matin pour l'Allemagne. Après six heures et quelques de vol, arrivée à l'aéroport de Francfort un peu froissé, beaucoup fourbu et pas précisément reposé. Nous avons voyagé dans un airbus A330, avion qui  a la particularité d'avoir des accoudoirs qui se relèvent à 60° maximum. Autrement dit pas question d'escamoter ledit accoudoir, obligé de voyager avec un truc encastré soit dans la hanche, soit dans l'omoplate. J'aimerais bien avoir un jour une conversation avec un de ces types qui conçoivent les intérieurs des avions, ça promet d'être édifiant !
J'avais loué une voiture, modèle minivan histoire que ce soit confortable à conduire mais las après près de 35 minutes d'attente, point de minivan. La charmante hôtesse germanique, aussi crevée que submergée m'explique que comme elle n'en a pas, je peux faire comme je veux mais elle ne pourra pas m'en pondre une. Bon elle a mis tout ça un peu plus poliment mais en gros c'était l'idée ^^
Du coup je pars avec une grosse berline break sauf que moi la taille de la voiture je m'en cogne, c'est plutôt la taille de la place conducteur qui m'importe et à ce niveau là, si luxueuse que soit la berline, elle ne vaudra jamais un bon vieux scénic ! Explication quand je demande comment il se fait que malgré une réservation longtemps à l'avance avec un pré-paiement sur internet  on n'est pas foutu de me donner la voiture prévue : les minivans et les breaks c'est la même chose...  Gros soupir !
Bref je prends la route. Deux heures trente d'autoroute allemande à 140 km/h, ça change de la Budaiya Highway hein :p
Un arrêt chez le fleuriste plus tard, je me gare devant la maison juste au moment ou ma mère sort. Fort heureusement, elle ne m'a pas vu. Je sonne, et pour mon père à l'interphone, je me fait passer pour le livreur de fleurs. Je ne vous dis pas sa tête quand il m'a vu derrière le bouquet !!! Grosse surprise, un moment de flottement puis un moment de joyeuse excitation. Après un bon café pour me remettre de ma nuit blanche, maman n'étant toujours pas rentrée de chez le coiffeur et papa ayant rendez-vous avec ma soeur, nous décidons que je l'accompagnerai un peu inquiet que maman supporte mal la présence de quelqu'un dans l'appartement qu'elle supposera vide en entrant !
Nous rejoignons ma soeur chez un spécialiste de l'entretien auto où elle troque ses pneus contre des pneus neige. Comme elle n'a pas de place où stocker ses pneus, mes parents les conservent à la cave pendant l'hiver, d'où le rendez-vous du jour ^^
Là encore, les yeux qui sortent des orbites, l'air effaré en me voyant sortir de la voiture en criant "Tadaaaaaaa" (oui dans une autre vie j'ai dû être assistant de magicien, vous savez le genre qui sort indemne de la boîte dans laquelle on vient d'enfoncer 12 épées :D).  Malheureusement elle doit retourner travailler mais nous nous voyons le lendemain pour le réveillon de Noël. Retour à la maison, toujours pas de retour de Moth'. Le programme c'était coupe, brushing, couleur, permanente, donc rien d'étonnant ;D
Comme c'est l'heure de déjeuner et que le casse-dalle de Gulfair à 5h du matin a fait long feu, papa propose d'aller à la brasserie voisine chercher des Flamenkueche (tartes flambées). C'est un peu la pizza alsacienne, une pâte fine couverte de crème aigre, de lardons et d'oignons passée au four.... [Gros soupir] Proust peut la remballer sa madeleine hein ^^

Finalement après ce renouement avec mes racines profondes, maman arrive. Je suis toujours dans la cuisine, dissimulé par l'angle du mur. Papa va l'accueillir pour adoucir le choc et lui dit "Bon ne t'énerve pas, tout va bien..." Sauf que c'est justement ce qu'il dit quand quelque chose ne va pas ! Résultat des courses elle s'inquiète "Mais qu'est-ce qu'il y a à la fin ???". Là elle voit les fleurs, entre dans la cuisine, puis me voit moi. Bon évidemment elle est un peu secouée hein, elle ne s'attendait absolument pas à me voir assis dans sa cuisine l'avant-veille de noël (par ailleurs aussi veille de son anniversaire !). Je suis ravi, la surprise est totale.
J'ai pourtant eu quelques frayeurs car devant faire réviser un appareil, j'avais pris rendez-vous avec l'association médicale qui s'en occupe par e-mail. Je leur ai dit que j'étais à Strasbourg du 23 au 29 et que je souhaiterais qu'ils me proposent un RDV en indiquant mon téléphone à Bahreïn et mon adresse mail. La quiche chargée des rendez-vous, probablement l'enfant naturelle de Calamity Jane et de Gaston Lagaffe téléphone chez mes parents et dit à ma mère que je leur ai dit que j'étais à Strasbourg du tant au tant. Devant la surprise de maman au téléphone, ladite tarte salée aurait pu réaliser l'étendue de sa maladresse, mais non, lancée dans un combat tenant du "je sais quand même ce que je dis" elle finit par faire douter maman. Cette dernière m'appelle un peu inquiète et me dit tout de go que si je compte débarquer par surprise il faudrait la prévenir car la dinde risque d'être un peu juste et elle n'a pris un gâteau que pour quatre personnes ! Me voilà obligé de mentir pour couvrir les traces de la trop zélée secrétaire et j'ai dit qu'il y avait un malentendu et que je leur avais envoyé un mail pour qu'ils livrent une pièce chez mes parents entre le 23 et le 29 car des amis français vivant au Bahreïn allaient passer à Strasbourg et la récupérerait. Heureusement que je n'aime pas mentir, du coup elle ne s'est pas méfiée et nous avons fini par blâmer de concert la personne qui n'était même pas fichue de lire les mails comme il faut ! Ouf sauvé par le gong :p
Le soir nous avons fait un plateau de charcuterie régionale : levervourcht (saucisse de foie), mettvourcht (saucisse à tartiner), gendarmes (saucisse fumée à croquer), pain aux figues fait maison. Maman a préparé un kougelhopf pour le petit déjeuner (sans raisins, comme j'aime) : pas de doute, je suis bien chez moi !


Le dernier à surprendre était mon fils, puisque j'avais, contraint et forcé, vendu la mèche à ma fille. En effet celle-ci m'annonça il y a environ un mois son intention d'aller passer les fetes de noël à Marseille dans la famille de son copain.
Ne rien lui dire alors que connaissant mes intentions elle aurait peut-être choisi de réorganiser son programme risquait de me valoir les foudres de la demoiselle qui comme chacun sait à un caractère bien trempé et n'hésite pas à, comment dire, "exprimer vivement son désaccord". Je l'ai donc mise au parfum, ce qui du coup l'a effectivement conduite à changer son programme pour passer le réveillon avec nous. Toute la famille réunie quelle joie :D
Mon fils est arrivé avec ma soeur et après avoir dit bonjour à tout le monde, j'ai surgi de la chambre avec mon bonnet de père noël clignotant. Il m'a sauté dessus et répété à peu près 50 fois "oh put...", ce qu'en temps normal, je désapprouve totalement mais qui là était presque de circonstance :D
Nous avons réveillonné tous ensemble le 24 au midi, Fanny travaillant le matin, Jérémy à 16h30. Comme à l'accoutumée, nous avons fêté noël et l'anniversaire de maman. Tout le monde est revenu le 25 après midi pour un café klatche accompagné d'une bûche et d'une partie endiablée de Trivial Pursuit.

J'espère que chacun d'entre vous a passé un noël aussi génial que le mien. Pas de doute, la dinde accompagnée de la merveilleuse farce que fait maman, le foie gras fait maison, la glace aux marrons maison aussi aident bien à agrémenter le réveillon. Mais même avec un club sandwich, rien ne remplace l'incomparable plaisir d'être entouré de gens qui nous sont chers. Je me suis senti serein, calme et détendu après bien des semaines d'agitation incessante ! Cerise sur le gâteau, mon téléphone ne fonctionne pas en France, le roaming a l'air bloqué pour je ne sais quelle raison. Du coup, pas de coup de fil du boulot pendant une semaine !!! Noël, noël....  ;p

Passez tous de merveilleuses fêtes de fin d'année et prenez soin de vous et des autres....

 

La bise

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par mireille&karine
le 26/12/2011 à 16:25:45
Hello Olivier,
heureuses de te savoir à Stras! En effet il n'y a pas à dire: rien ne vaut un bon Noël bien de chez nous, entouré non seulement de toute la famille mais aussi de toutes les wurscht dignes de ce nom!!Heureuses de ce bonheur que tu t'es accordé et que tu as accordé à tous les tiens (que je salue et embrasse au passage). Pour nous aussi ça a été un beau Noël, avec Tania et ma maman le 24 au soir: petit comité mais ô combien aimant et sympathique; avec les parents de Karine, Raphaël, Pascale et Sylvain pour le 25 à midi. Chez nous aussi du tout fait maison: pas compliqué j'ai campé dans la cuisine depuis lundi dernier et ce non stop jusqu'à hier; tout y est passé: bredele, christolle, truffes au chocolat,foie gras, crème brûlée de foie gras,chapon, purée et toussa, et toussa.........
Si tu as le temps de te montrer n'hésite pas, mais nous comprendrons aussi que la moindre de tes minutes soit occupée. Quoiqu'il en soit, profite bien du territoire strasbourgeois, et nous te souhaitons d'ores et déjà une merveilleuse année 2012 avec tout ce que tu veux dedans! Nous t'embrassons tendrement
Par Virginie
le 28/12/2011 à 06:41:44
Je pense que la totalité de la famille doit apprécier que ton blog ne soit pas alimenté de photos car là il y aurait une belle brochette, une galerie de portraits rivalisant avec les personnages de Tex Avery avec les yeux à 30 cm de leurs orbites et la langue pendouillant à 40 cm des dents...
La surprise fut effectivement totale, le seul bémol fut de déballer nos cadeaux devant toi qui n'en n'avait pas un seul la contre partie de la "dite" surprise ! En tout cas c'était le plus des cadeaux de t'avoir parmi nous ... Je te souhaite un bon retour dans ton pays loin là bas entouré de tes amis dont certain dont je tairai le nom (Lydia, si tu te reconnais, mes amitiés) n'hésitent pas à enjoliver pour "couvrir" tes petits mensonges en organisant des "pseudo" repas de Noël à sa propre table avec toi comme invité... Pas joli, joli mais bon j'admets que c'était pour la bonne cause.

A bientôt Vivi
Par lydia
le 28/12/2011 à 07:51:05
Virginie, j'espère que tu nous pardonnera... mais bon le nouvel an, on le passe ensemble et ça c'est vrai!
amitiés

Laisser un commentaire

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.