Vacances d'Expat & Epée de Damoclès

02/09/2012 - Pays : Bahreïn - Imprimer ce message

Bonjour fidèle lecteur !

Alors cette rentrée ça dit quoi ?
L'été en France qui a été un peu long à venir (n'est-ce pas les juillettistes ?) fait aujourd'hui mine de tenir le siège et septembre est né dans la fumée des premiers gros incendies de forêt français. Bon c'est pas comme si on était pris par surprise en même temps, cela fait quelques années que juillet est relativement pourri quand septembre et octobre, malgré les jours qui raccourcissent, se parent d'une météo plus qu'agréable. Le retour des vacances est toujours une période un peu étrange... C'est bien sûr le retour à la réalité, aux embouteillages, aux factures à payer, au frigo à remplir, au boulot entre le chef qui n'est jamais content et le collègue qui n'a toujours pas réussi à ouvrir son stick de déo... En même temps, on a encore la tête toute nimbée de la grâce des vacances. Qu'on les aime sportives, calmes, ensoleillées, proches de la nature, parsemées de visites en tout genre, entourées d'amis, en solo pour rencontrer de nouveaux amis, que l'on aille toujours au même endroit ou chaque fois découvrir un autre ailleurs, quand on rentre, on a besoin de se dire : c'était bien hein...Parce que ce petit soleil là va devoir nous aider à tenir jusqu'à l'été prochain envers et contre tout et tous : le monde qui fout le camp et la télé qui le regarde, l'espoir qui s'amenuise au fil des mensonges démasqués des dirigeants de ce monde, le cynisme qui ronge tout, l'individualisme envahissant qui sous-tend un communautarisme confortable et la foultitude de gens qui nous prennent joyeusement pour des QI de bidets, qu'ils veuillent nos votes, nos sous, notre attention. Nous ne sortons pas grandis de tout ceci... Alors que pendant les vacances... Les seuls problèmes que l'on a c'est pile ou face ? Pastèque ou melon ? Vélo ou rando ? Bon j'admets que je caricature un peu mais finalement pas tant que ça.
Ici bien sûr le bronzage n'impressionne pas grand monde vu qu'il fait beau 350 jours par an. Pour être honnête c'est même limite monotone... Oui je sais, je vous entends d'ici "Non mais je rêve... Trop de soleil... Trop de beau temps..." mais bon avant de jeter l'adresse de ce blog avec la vidange de la mémoire cache de votre ordi dites vous que parfois on a juste envie de sentir l'énergie libératoire de l'orage après un après-midi surchargé d'électricité... Bref on fait avec le beau temps ! Tout le monde revient disais-je plus ou moins bronzé selon leur destination. Chacun y va de son anecdote et l'énergie est plutôt positive malgré la rentrée. Les "jeunes expatriés", ceux dont c'est la première expatriation et qui sont rentrés en France on découvert ce que signifie "vacances au pays" pour un expatrié :D
A l'exception de ceux qui ont un vrai point de chute tel qu'une maison ou un appartement leur appartenant, l'expatrié se retrouve transformé en touriste chez lui, vivant à l'hôtel  ou squattant chez des amis qui, eux, travaillent. Les visites se succèdent et se ressemblent tous les amis et membres de la famille se pressant pour savoir "comment c'est là-bas" et "comment est la situation politique" etc. et donc on raconte un fois dix fois cent fois les mêmes choses. Bref les vacances au pays ressemblent parfois à tout sauf à des vacances.

Enfin je parle des vacances mais les miennes ne sont pas encore là :(
Prévues en octobre, si tout va bien, elles risquent toutefois d'être décalées. Le remplaçant de mon collaborateur licencié commence à s'appeler Désiré et j'enchaîne des semaines de fous à cumuler deux boulots à un rythme de dingue et sous une pression non négligeable. En effet, compte-tenu de ce qui a mené au licenciement de mon collaborateur, je me retrouve un peu sur la sellette (normal c'est moi le boss ! :D) et les menaces de la direction générale sont à peine voilées.  Mon patron direct lui me soutient mais il est clair que le moindre faux pas dans les mois qui viennent risque d'être fatal à ma carrière au sein du club med local :p
Bon c'est pas comme si avant il n'y avait pas de pression en même temps mais là, je suis entre deux fonctions, puisque je devais changer de poste, mon remplaçant arrive à la fin du mois et moi je n'ai pas encore la confirmation de ma nouvelle fonction :s  Nul besoin d'expliquer comment tout ça peut impacter mon optimisme légendaire !
Bon ceci dit, je bosse dur et je fais de mon mieux... Si mon mieux ne suffit pas... Je pas autre chose à proposer donc j'essaie de rester confiant et de ne pas basculer dans une espèce d'angoisse "damoclésienne" permanente. Du coup les vacances ça paraît bien loin et pas très concret là tout de suite...

Zou ne nous laissons pas envahir par le marasme ! Vais aller me faire un bon café et bouquiner dans le jardin...

La bise à tous, prenez soin de vous :P

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Abdel
le 07/09/2012 à 23:47:22
salut Olivier,
Deux emplois plus l'ouverture d'un hyper il y a peu de temps, c'est assez titanesque comme masse de travail, c'est évident que ça doit être pesant à force. Ceci étant, il serait étonnant que la valeur de ton travail n'ait pas été appréciée comme il se doit par tes collaborateurs. Il semble illogique de se séparer d'un excellent élément. C'est donc la fatigue, ça parait clair et après quelques semaines il n'y paraîtra plus.
Pour ce qui est du bronzage c'est assez amusant de constater qu'en europe on cherche à bronzer, surtout en hiver tandis qu'en Chine les vacanciers cherchent à protéger leur peau du bronzage...


Par Olivier KRAFT
le 25/09/2012 à 10:33:24
Hey salut Abdel,

Tout à fait d'accord avec toi sur le bronzage :D Les chinois sont assez drôles avec leurs "facekinis" ^^
Pour le reste merci de ton soutien. Hélas ce ne sont pas tes collaborateurs qui décident de ton avenir en général... Mais pour ce qui est de la fatigue, je compte les jours avant les vacances :p
Prend bien soin de toi...
Par CAPRICE35
le 13/09/2012 à 12:36:10
Bonjour Olivier, demain le week end, j'espère que tu trouveras le temps de te reposer. Le stress du travail est finalement international et les harcèlements aussi ;)
Bon comme dit ton amie, je pense qu'une boite ne se sépare pas ainsi d'un élément qui assure deux postes...Ils seraient bien incompétents dans la rh ;) J'espère que les nouvelles seront celles que tu attends et je continue à te suivre. Bon courage, tiens le coup, la bise
Par Olivier KRAFT
le 25/09/2012 à 10:34:25
Salut Chrystele,

Merci de ton soutien :D
A quand ta prochaine visite chez nous ?

Bises


Laisser un commentaire

Copyright © Olivier KRAFT Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.